jeudi 22 mars 2018

Visuellement parlant


Le week-end dernier, l’Ami Pat de Rimouski me partageait cet article*. Dès les premières lignes, force me fut d’admettre que… c’était exactement ça. J’étais sans mot… 
 
À mon tour de vous le partager, ne serait-ce que pour la justesse avec laquelle il présente un sujet qui m’intéresse depuis plus d’une dizaine d’années. Prenez le Temps d’y jeter un œil. Il explique clairement ce qu’est le tableau de visualisation, comment on le crée et surtout, comment il peut nous aider à concrétiser certains de nos rêves.

« C’est un rappel du chemin qu’on veut suivre. » dira Sabrina Godoy*. « On sème des graines avec le tableau et après, la façon dont on les nourrit c’est différent pour chacun. » ajoutera-t-elle un peu plus loin dans l'entrevue.

Croyez-moi, ça fonctionne!

Ai-je été influencée en 2007, par Julia Cameron et son « Libérez votre créativité »? Sais pas… Peut-être… Chose certaine, j’aime la réflexion qu’entraîne immanquablement la réalisation d’un tel tableau.  

Quelles sont mes aspirations? Mes projets? Qu’est-ce qui me tient à cœur?...

J’aime bien aussi, lorsque l’année tire sa couverture jusqu’au cou, faire un retour sur ce qu’elle fut. Jusqu’où les mots, images, projets planifiés douze mois plus tôt, ont fait leur petit bonhomme de chemin. Et le mien, by the way

À vos mots et images, prêts : créez votre année! Il n’est jamais trop tard!
* « Mettre le cap sur nos objectifs » par Daphné Bédard, Le Soleil, 17 mars 2018; 

Aucun commentaire:

Cher Papa

Amos, 10 mai 2018   Cher Papa,  On dit que «  la Vie ne tient qu’à un fil  »… J’ajouterais que si on a le malheur de perdre un...