jeudi 19 juillet 2018

Lettre dans l’au-delà


« Chers Parents,
 
… Ce sera la première et la dernière fois que je m’adresserai ainsi à vous deux. La raison est bien spéciale : toi Maman, déjà vingt années se sont écoulées depuis ton départ sans avertissement, un dimanche, à l’heure où habituellement, on sort les biscuits du four. Sans grand bruit, tu as fermé les yeux sur tes 71 ans, nous laissant surpris, peinés, affligés. 

Vingt ans Maman…

Toi Papa, c’est vingt ans plus tard, que les tiens se sont éteints après une lente et longue agonie. Et je ne compte pas les douze années où tu as laissé passer le Temps comme si de rien n’était, parce que justement, plus il passait, moins il laissait de trace en toi. Les années t’ont fui avant même que toi tu ne t’élances vers l’au-delà.

Comment allez-vous là-bas? Nous voyez-vous? Vous inquiétez-vous pour nous? 

Non… Vous ne devez pas. Nous sommes grands maintenant, grands, même déjà vieux. Continue de reposer en paix Maman, et toi Papa, tu peux maintenant prendre place à ses côtés. Elle te pilotera…

Curieux n’est-ce pas : ce sera la Terre qui vous réunira à nouveau. Comme l’a si bien dit Annie : « Maman, on t’amène ton mari! ». À partir de maintenant, le 19 juillet doublera d’importance pour nous.

Vous êtes partis. Vous reposez maintenant dans vos croyances. Ce sera à chacun de nous, chacun à notre façon, de continuer à cultiver nos souvenirs de vous.

Au nom de vos enfants et petits-enfants, je vous transmets toute leur affection et leur amour. Merci d’avoir guidés nos pas dans cette Vie. Nous continuerons à honorer vos mémoires en agissant selon ce que vous nous avez enseigné. 

Que seul Dieu, veille maintenant sur vous.

mercredi 18 juillet 2018

67 minutes


C’est l’anniversaire de naissance de Nelson. Pas Nelson Angelil. Non. Nelson Mandela. Son centième. 
 
Je l’ai appris ce matin. Aux nouvelles. J’ai aussi appris que le 18 juillet était la Journée internationale Nelson Mandela. Vous saviez vous?

« Agir et inspirer le changement pour un monde meilleur… » fut son leitmotiv. Afin de souligner ses soixante-sept ans de vie publique, le reportage suggérait d’offrir un 67 minutes de bénévolat…

Tiens, tiens

C’était tout juste après que l’Amie Ded me fasse la grande demande… celle d’être volontaire lors du 100ième de Trécesson, qui sera célébré du 26 au 29 juillet prochain. J’ai commencé par répondre « non »… Parce qu’il était question de premiers soins, et ça, tristement, ça ne me tente plus…

Rapidement, je suis revenue sur ma décision, demandant quelques précisions… Résultat? Oui, je serai là le 28, corps et âme, déguisée en « ancien Temps » pour le besoin de la cause. J’irai jouer à faire semblant, tout en me berçant. Pas trop exigeant… 
Viendrez-vous faire un tour? 

En passant, ils ont grandement besoin d’autres bénévoles. Par quelque heureux hasard, seriez-vous intéressés à vous impliquer vous aussi? 

Si oui, contactez-moi en privé et je vous transmettrai les coordonnées de l’Amie Ded… ou encore, contactez-les directement en visitant leur site… ICI

Addenda : Dans un souci de vraiment participer à cette Journée internationale Nelson Mandala, je pense me rendre à Vassan fin pm, devinez voir-qui-pour-faire-quoi… À suivre…

mardi 17 juillet 2018

Ah oui! Pendant ce Temps-là, Scaro elle…


… elle s’affichera aux côtés des grands de ce monde : Cartier, Rolex, Tudor… Scaro, cette abitibienne d’adoption, n’a pas fini de faire couler beaucoup d’encre!
 
Je ne la connais pas personnellement, même si mon ex-proprio Mat, me l’a déjà présentée lors d’un évènement à Val d’Or.  

Ça me fait un p’tit velours. De lui avoir déjà serré la pince. Que voulez-vous, je suis un peu comme ça… moi…

Qui plus est, l’Une de ces bras droits est une bonne Amie de ma Douceur ma Belle. Raison de plus de prendre le Temps et quelques lignes, afin de mentionner son succès sur l’ange-aérien!

Scaro fait l’objet d’un article dans l’Indice Bohémien de juillet-août, aux côtés du talentueux Philippe Marquis (vous vous rappelez? ...). Mais c’est à la radio de Radio-Canada que j’ai su pour son affiliation avec Birks.

Si les abeilles prendront en partie la relève dans une douce complexité de pinces et d’ailes avec les scarabées, j’ai été surprise d’apprendre que Birks se faisait un point d’honneur de protéger ces dernières. 

Quelle idée géniale de marier les deux! Scarabées et abeilles; Scaro et Birks…

Que puis-je lui souhaiter de plus que de laisser le vent de la réussite gonfler les ailes de ses bébites fétiches et de son esprit créatif!

Beau et magnifique travail d’une Dame inspirante pour tous les créateurs en devenir de la région. J’oserais même ajouter sans trop savoir… 

Bravo « les Filles »!!! Bravo à toute l’équipe qui l’entoure !!!...

Addenda : Loin de moi l’idée de vouloir supplanter M. Lacroix dans ses écrits sur Scaro.
« Vous écrivez et la décrivez, cher M’sieu, bien mieux que moi! »…

Lettre dans l’au-delà

« Chers Parents,   … Ce sera la première et la dernière fois que je m’adresserai ainsi à vous deux. La raison est bien spéciale : ...