mardi 21 novembre 2017

Passer de onze lignes à Sydney



« … Pas toujours évident d’habiller mes idées d’une saine cohésion. Ainsi depuis hier, ai-je un flou cérébral. Quelque chose se situant entre, vous partager cette vision d’enchevêtrements de lignes, oubedon… déblatérer sur Sydney! 
 
Méchant dilemme d’actualités vous croyez?... Non, plutôt syndrome de la page blanche!


Car si votre première impression sur Sydney fut celle que je vous entretiendrais sur la grande gagnante de La Voix Junior 2 et bien, vous n’aviez pas vraiment tort… Mais me connaissant…


Certain que j’en profiterais pour vous leurrer en vous parlant de ce plongeon que je ferai dans 35 jours exactement, dans cette grande ville qu’est Sydney, l’Australienne. 


J’aurais mêlaillé les lignes de la logique, autant que celles qui se sont présentées à moi, par un beau soir de bercethon-dans-le-salon.


Lignes noires sur fond blanc… 
Mieux que lignes blanches sur fond noir…  

Oups… je dérape !...


Au fait, vous en comptez combien de ces lignes ?... »
addenda : Facile… la réponse est dans le titre !!!...

11 commentaires:

Violonsyl a dit...

Assez "échevelé " comme texte,et j'aime bien. Cela t'a pris de compter les journées qu'il reste avant ton départ pour Sydney,et nous conter fleurette! Je les ai comptées et elles sont bien onze. C'est beaucoup !!!

Violonsyl a dit...

Lire "permis" au lieu de "pris". Ouf...il est tard !��

Zoreilles a dit...

Je suis pas forte en chiffres mais tes lettres, je les aime beaucoup!

Fitzsou, l'ange-aérien a dit...

Violonsyl... Je suis tellement d'accord avec toi quand à l'adjectif de ce billet... "Échevelé", "éparpillé", "déconnecté"... auraient pu être utilisés aussi!!!!;-)
(il m'arrive parfois de disjoncter!!!...)

p.s. tu as écrit ton commentaire à 22h22... ça porte chance et c'est signe que quelqu'un pensait à toi... adage auquel je crois quand les chiffres s'alignent...
;-)

Fitzsou, l'ange-aérien a dit...

Zoreilles, merci pour ton commentaire. Merci d'être aussi fidèle.
Tu me fais remettre en question l'idée de quitter ce blogue en novembre 2018...

Zoreilles a dit...

Novembre 2018? Tu décides ça un an d'avance? Pourquoi tu veux quitter?

Violonsyl a dit...

Ah non!?... quelle est cette idée de quitter ton blogue? En tout cas, je serais vraiment déçue. Il fait partie de mon quotidien...mais,l'ange - gardien, tu es une personne libre alors... je respecterai ton choix. En attendant, je vais bien savourer chacun de tes billets.

Violonsyl a dit...

Moi-aussi je suis sensible aux chiffres qui s'alignent ainsi. Quand on avait que des montres et horloges avec de aiguilles, c'est quand elles se superposaient que quelqu'un pensait à nous !!!

Fitzsou, l'ange-aérien a dit...

Zoreilles et Violonsyl, je ferai d'une pierre deux coups... En novembre 2018, ça fera 10 ans que j'écris plus ou moins quotidiennement sur ce blogue. Ça demande du Temps, des efforts, un brin d'imagination selon les jours...

Parfois il faut savoir se retirer au bon moment...

Mais, la décision n'est pas "coulé dans le ciment" et comme tu dis Zoreilles, c'est dans un an, j'ai le Temps de changer d'idée!

Violonsyl, tu me fais rappeler les aiguilles... C'est bien vrai qu'elles sont les ancêtres de l'adage!!!...

Zoreilles a dit...

Excuse ma surprise et mon étonnement, tu es libre comme de raison, la décision t'appartient et tu feras bien comme tu voudras rendue là.

J'avais senti le besoin moi aussi, après 10 ans, de clore ce chapitre... Je n'avais pas fait disparaître mon blogue de la blogosphère, donc les amis(es) venaient y laisser un commentaire, une réflexion, une nouvelle, bref, ils étaient certains que j'allais répondre, c'était la partie que j'aimais le plus, répondre aux commentaires, continuer la discussion, l'échange, entretenir l'amitié...

Donc, je suis réapparue au bout de 8 mois! Cela me manquait trop d'écrire et de raconter la vie. J'ai perdu beaucoup de lecteurs(trices) parce que plusieurs ne sont jamais revenus. Les blogues s'étiolent, enfin, dans ceux que je fréquente. C'est toi la plus active, la plus fidèle au poste, la plus prolifique, tu m'étonnes sans cesse!

Je nous souhaite que tu trouves un rythme qui te convienne pour que tu restes encore longtemps.

Fitzsou, l'ange-aérien a dit...

La décision n'est pas encore arrêtée... d'arrêter! Peut-être trouver une autre façon de me défouler par l'écriture.
Merci de ta fidélité Zoreilles! xoxoxo

Cher Papa

Amos, 10 mai 2018   Cher Papa,  On dit que «  la Vie ne tient qu’à un fil  »… J’ajouterais que si on a le malheur de perdre un...