Passer au contenu principal

L’hiver n’a qu’à bien se tenir!



« … Une jase au téléphone avec l’Ami Mam… Il est question de ma présence au badminton… J’ai expliqué hier. Par contre, dans sa volubile lancée, il me raconte être allé patiner. Tiens, tiens. Il éveille mon intérêt.
 
Je lui raconte mes deux sorties de l’hiver passé dans cette « discipline »! Un 15 minutes à l’aréna, et une petite heure dans la Forêt récréative à Val-d’Or en compagnie de l’Amie Lil, pendant laquelle d’ailleurs, nous avions chacune ramassé un support en ABS, ingénié pour les enfants mais également conçu pour les grands! 
Pas de gêne là!

Ami Mam m’informe des heures de patinage libre. Je n-o-t-e. Avant de raccrocher, puisque je lui avais avoué que mes patins étaient rangés à l’extérieur, dans la remise, il m’intima l’ordre d’aller de ce pas, les récupérer.
Ce que je fis!

Et tant quant y être… J’ai aussi sorti, skis et raquettes! Devant l’étalage de tout cet attirail sportif, je ne pus m’empêcher d’immortaliser le moment…
Ne serait-ce que pour me rappeler un jour, du Temps où je fus le moindrement active…

Conclusion -
Dès le lendemain, je me retrouvais sur la glace de l’aréna. L’Ami Mam m’y rejoignit trois tours plus tard. J’avoue : j’ai fait le premier en tenant la bande. Le deuxième et le troisième, en étant à moins d’un mètre d’elle… 

J’ai patiné ainsi aux côtés de mon Ami pendant 45 minutes! Un record! 

Qu’est-ce que j’ai toujours besoin qu’on me pousse dans le dos pour passer à l’action! Mais on dirait bien que ça fonctionne! Et vous savez quoi? 
 
Ce ne sera pas l’unique fois de l’hiver où je chausserai les patins-gris-argenté !!!... »

Addenda : voyez ce que me réservait Jeudi ce matin : de la grosse neige plottante à bonhommes de neige! Pas évidente à pelleter cependant! Ce fut plus fort que moi : en déneigeant Petit Escape j’ai laissé échapper un « Hey que j’haïs l’hiver !... 
Mais je me suis excusée à l’Hiver après…

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Quand la peur nous fait avancer

Derniers mots

Je te dis adieu