samedi 18 novembre 2017

Salut mon Ami!



« … Je subis probablement une baisse de sérotonine. Rien à voir, ni aussi important, qu’une baisse-de-sucre. Ça laisse juste un peu d’humidité aux coins des paupières et me fait plonger tête première, dans la tranquillité du matin.
 
J’aurais aimé sortir papier à lettres et plume en bois de rose. Mais ça aurait été trop coloré. J’aurais aimé, quelques courts instants, me sentir juste un peu près de toi. Par écrit. Finalement j’ai opté pour l’Ange-aérien. Incognito malgré le lectorat qui s’élargit au cours des mois.  
Va savoir pourquoi.

Je crois qu’il fait trop blanc à l’extérieur. Je sens presque la fraîcheur automnale, refroidir mon intérieur. 
Je ne fais pas allusion à l’appartement. 
Quelque chose d’autre
Ailleurs.

La télé jouait trop fort même à « 7 ». Je pensais que Le Bigot m’aurait aidé… Pas capable… Homme de trop de mots pour un matin qui se voudrait plus léger.

Je me suis laissée engloutir par le silence, somme toute et après mûre réflexion, apaisant. Les idées se sont alignées en rang d’oignon. Elles ont pris une place. Celle dont j’étais prête à leur laisser.

Dehors m’a lancé une chaste invite. Que j’ai accepté avec empressement. J’irai à sa rencontre tôt pm avec l’Amie Lil, histoire de voir si mes pas flotteront sur l’immaculée. 

Et puisque c’est « jour-de-congé », que le frigo est plein à ras bord des restes d’hier, que j’aurai l’esprit en paix d’avoir un peu bougé, j’en profiterai pour cocooner le Temps.
Drôle d’agenda hein, pour un samedi?... 

Dis… On se retrouve pour l’apéro fin pm ? ... »

2 commentaires:

Zoreilles a dit...

Magnifique texte...

Fitzsou, l'ange-aérien a dit...

Que te dire de plus qu'un "grand merci" Zoreilles!

Je vais même prendre le Temps de le relire. Juste pour voir si tu dis vrai! ;-)

Histoire fleurie

Une journée s’annonçant d’un gris attristant, motiva la finalisation de ce billet, depuis longtemps semé en feuille. Ça va comme suit....