vendredi 16 décembre 2016

Je ne peux m’en empêcher




« … J’ai reçu cette vidéo par Facebook. C’est mon Amie Clf qui demeure et travaille toujours à Kuujjuaq qui l’a partagée.  Depuis, j’ai dû la visionner une bonne dizaine de fois. 
Et je l’ai partagée à mon tour, tout autant de fois…
 
Que voulez-vous : c’est un coup de coeur! Premièrement parce qu’il est question de l’aéroport de Kuujjuaq; deuxièmement, parce que ça implique le Père Noël qui est fort populaire dans ce village du nord, lui qui s’occupe déjà depuis 50 ans, du « Candy Drop »…


C’est le genre de truc qui m’accroche un sourire dans la face sans que rien ne l’efface. 
Depuis, je vis mes journées comme sur un nuage…


Quelle bonne idée! Quelle belle folie! Folie que j’aurais bien aimé réaliser…


Le Shawn en question, nous met en contexte à partir de la tour de contrôle de Kuujjuaq. Il guide avec sérieux (!) le Père Noël et son attelage pour un atterrissage sécuritaire et règlementaire. 
Dès qu’il touche le sol, il se dirige vers le hangar où les rennes auront un endroit pour se reposer. 
Le bon vieux Père Noël lui, pourra se régaler des biscuits qui l’attendent dans la tour de contrôle. (ce que j’en ai compris… :-/... tu me corrigeras NicB...


Génial et bien pensé! Chapeau aux instigateurs!... »

Aucun commentaire:

Et si je vous jasais ça?

Elles mirent plus de seize heures pour rouler les 1400 kilomètres séparant Amos d’Alma. Alma d’Amos. Entre les deux, elles avaient péd...