mardi 14 mai 2013

Ébauche...



… d’un projet que j’attendais sans l’attendre. Il m’a trouvée avant que moi, je ne le vois. Depuis ce jour, chaque pièce taillée se lie à une pensée. Une pensée vers la Personne à qui je le donnerai un jour, car je sais d’ores et déjà, que je ne le garderai pas. Non parce qu’il ne répondra pas à mes critères sévères de perfectionnisme; juste parce que ce sera ma façon de lui dire « je t’aime »…
 
Ma façon de lui dire « j’ai pensé à toi si souvent », « je pense à toi »… souvent, même… tout le temps

Mais toi, tu ne le sais « juste »… pas…

Peu importe qui tu es, ce que tu seras… T’en fais pas, ton jour viendra… et le mien suivra…



Aucun commentaire:

Cher Papa

Amos, 10 mai 2018   Cher Papa,  On dit que «  la Vie ne tient qu’à un fil  »… J’ajouterais que si on a le malheur de perdre un...