mardi 26 septembre 2017

Coups de cœur forêt



« … Nous avions stationné Petit Escape dans la cour du Café Elkoza. Sous le regard sympathique du Capitaine, nous avions pénétré en ce lieu étrange chargé d’effluves marocaines.  C’était le début de notre week-end de « coups de cœur » qui nous transporterait de l’Abitibi "au « boutte » du bois Témiscamien"* !
 
… La route 101…

Nous n’étions guère pressées. L’après-midi se profilait droit devant, avec pour seul rendez-vous, celui du souper-spaghetti. Ça donnait amplement le Temps de fouiner en rase campagne. Alors comment ne pas s’arrêter, là où un slogan clamait : « Nédelec, ça vaut le détour! » pour y découvrir cette magnifique et vieille demeure???…
 
Ou encore

… Se risquer à aller mordre la poussière dans ce chemin de gravier pour se river le nez sur l’un des deux seuls ponts couverts toujours existants au Témis. 
 
Prenez le Temps d’en lire le nom... 😉

Coups de cœur forêt

Le soleil avait dardé ses rayons sur les centaines de têtes faisant la file afin de se prévaloir de leur assiette de pâtes, avant de déambuler, à la tombée de la nuit, dans la forêt illuminée, où se terraient deux conteurs aguerris, Marc Roberge et notre fabuleux Facteur-conteur, Pierre Labrèche

Moment magique, n’eussent été des dégoulines célestes en pleine présentation! Ça ne nous empêcha pas d’assister à l’épivardage des colorés danseurs autochtones du coin, venus célébrer la forêt à leur façon.

Pendant ce Temps, le gigantesque feu de joie illuminait la nuit et s’activait à sécher les vêtements humides…

Mais le week-end aurait été stérile si nous n’avions pas déjeuné Ô Chemin Faisant à Latulipe pour ensuite nous arrêter devant la vieille fromagerie-beurrerie de M. Gilbert et de sa Dame Rocheleau, qui à eux seuls, ont largement vu au peuplement de l’est du Témis avec leurs 11 enfants, leurs 28 petits-enfants et les 23 arrières petits-enfants… Quelle belle rencontre! 

Et bien évidemment, nous nous sommes quittés comme de bons vieux amis, avec des bises et des câlins… »
*tiré intégralement du dépliant de la programmation de l’activité « Coups de cœur Forêt » qui se déroulait au Domaine de la Baie Gillies les 22 et 23 septembre 2017.

addenda: suite demain...

2 commentaires:

Zoreilles a dit...

Ça, c'est une belle petite virée comme je les aime! En plus, on apprend plein de choses. Par exemple, ce pont couvert, à Guigues, je n'oublierai plus jamais son nom! Et cette belle d'autrefois, à Nedelec, m'incitera, la prochaine fois, à entrer dans le village... qui en vaut le détour. Chaque fois que je passe par là, et c'était le cas encore dimanche dernier en revenant de New Liskeard et Haileybury, je me fais la promesse de faire le tour du village de Nedelec comme avant. Mais les promesses que je me fais à moi-même sont les seules que je ne tiens pas tout le temps...

Tu confirmes que la publicité (très sobre) que j'avais vue dans mon journal local menait à cette fin de semaine au Témis où l'on célébrait la forêt sous plusieurs angles. L'un de nos amis, Roger Larivière, y était d'ailleurs conférencier et Jici Lauzon également.

Ce n'est pas l'envie qui me manquait d'y aller mais hélas, j'avais autre chose prévue au programme alors je te remercie d'avoir partagé tes photos et impressions!

Sylvie Dénommé a dit...

Merci pour ton habituel généreux commentaire Zoreilles! Je vais poursuivre sur ma lancée ce matin, car effectivement, j'ai omis de jaser de M. Lauzon et des Frères Greffard...
Ah pis... je voulais te dire: faire le tour de Nédelec... ça ne prend que quelques minutes... ;-)

G comme Golden Gate à vélo?...

L’idée de prime abord m’avait plu. Et avait également plu à Tendre Neveu. Mais c’était sans compter sur mon inexpérience et ma hantise d...