samedi 4 février 2017

Humour imprévu



« … Il était un peu plus de dix-sept heures quand le toujours-habituel-silencieux-cellulaire s’est fait entendre. 
 
L’Amie Lil. Une invitation impromptue, un show d’humour. Dominic Paquet… Hum… Légère hésitation due en partie au fait que je ne le connais pas vraiment. Puis dans un inspire j’ai lancé un « oui-oui-ça-me-tente » convaincu.


Voilà donc en une fraction de seconde, que ce vendredi soir télé qui aurait bien finit-la-semaine, se transformait en un je-dois-souper-me-doucher-m’habiller-d’ici-dix-neuf-heures…


En masse le Temps!


La salle n’était pas bondée : elle était archi-bondée! À mes côtés, un jeune couple dont les vêtements dégageaient une si forte odeur de vieux tabac, que par moments, ça détournait mon attention de ce que l’inimitable Paquet racontait en avant. 
Mon odorat qui adore l’air sucré parfumé souffrait en silence… 


Ce fut le seul bémol de cette soirée où plus d’une fois, je me suis esclaffée de bon cœur. J’ai trouvé Dominic drôle, voir hilarant, avec toutes ces saynètes imitant des conversations avec voix adaptées.


J’ai aimé son énergie, l’occupation optimale de son espace de jeu, les décors épurés mais appropriés.


Le public amossois était en grande forme et embarquait dans le mouvement relaxe de ce vendredi soir.


Quand le rideau est tombé, je me sentais énergisée, de bonne humeur et j’avais ce sourire un peu niais des gens heureux.


« Merci Amie Lil d’avoir pensé à moi! Je t’en dois une!... »

« Humour imprévu», Amos, février 2017

6 commentaires:

Zoreilles a dit...

Ah ben tu parles d'une heureuse synchronicité encore une fois, j'étais au Théâtre du Cuivre la veille, jeudi soir, pour le spectacle de Dominic Paquet, mon humoriste préféré. Mais moi, par exemple, c'était prévu, c'est le cadeau de Noël que m'a fait Crocodile Dundee avec un souper en ville avant le spectacle. Je peux te dire que j'ai adoré mon cadeau de Noël!

Ici aussi, c'était à guichet fermé depuis longtemps, ça doit être pareil partout. Et ce qu'on apprécie beaucoup de cet humoriste, c'est que son spectacle est complètement dénué de toute méchanceté et qu'il n'attaque jamais personne ni aucun groupe de personnes. On rit de nous autres, de nos contradictions et de nos travers et son « nous autres » est très inclusif. Comme quoi l'humour aussi, ça peut donner un « feel good show » comme d'autres font des « feel good movies »...

Fitzsou, l'ange-aérien a dit...

Tu parles! Tu as aimé toi aussi? J'ai bien ri...
Le seul moment où j'étais peut-être un peu mal à l'aise c'est la partie sur les musulmans... Sans pouvoir m'expliquer le fin fond de la "chose", je riais jaune. Je pensais à ce qu'ils vivaient présentement à cause de l'histoire de la mosquée...
Je me suis demandée si ma voisine (qui est marocaine musulmane) l'aurait trouvé drôle. Si oui, j'aurais apprécié...
C'est quoi le prochain spectacle que tu iras voir? Moi je tiens à celui de Guylaine Tremblay "Encore une fois si vous permettez".
J'espère juste que ce ne sera pas à guichet fermé parce que je vais acheter mon billet le soir même...

Zoreilles a dit...

Pour ce bout-là de son spectacle, j'imagine qu'on parle du même, il nous a demandé la permission avant de le faire compte tenu des événements survenus à Québec dimanche soir dernier et j'ai trouvé ça délicat de sa part. Je n'ai pas trouvé que ses propos étaient dérangeants et pourtant, comme tout le monde, j'avais les zoreilles plus sensibles qu'à l'habitude. J'ai l'impression qu'il a un peu adapté ce numéro-là en le rendant plus « soft »?

Je n'ai pas de prochain spectacle, celui-là était mon cadeau de Noël comme je te disais. Il fut un temps où j'avais mon billet de saison au Théâtre du Cuivre et je me dis qu'un jour, je pourrai me payer ça encore. Justement, comme tu parles de « Encore une fois si vous le permettez » de Michel Tremblay, dans le temps que j'avais mon billet de saison, j'avais vu cette pièce et c'était Rita Lafontaine qui le jouait à merveille mais il paraît qu'elle est formidable (ça ne m'étonne pas) dans ce rôle. Tu vas aimer ça!

J'espère pour toi que ce ne sera pas à guichet fermé, d'habitude le théâtre c'est moins populaire que l'humour ou la musique mais étant donnée que Guylaine Tremblay attire beaucoup de monde, je prendrais pas de chance à ta place!

Cou'donc, je suis donc ben jasante moi à matin!!!

Le factotum a dit...

Pour moi, ce sera vendredi le 11 février à La Motte avec les copains d'abord.
http://municipalitedelamotte.ca/evenements/copains-dabord-chantent-vigneault/

Sylvie Dénommé a dit...

Zoreilles: je prends le risque pour Guylaine Tremblay. À Amos, nous avons la chance d'avoir certains spectacles à 50% avec la carte FADOQ. C'est ici le cas.
Pour Paquet, il me semble qu'il a mentionné quelque chose du genre aussi... en disant qu'il l'avait fait la veille et que ça avait bien passé... Il parlait de vous autres là-là...

Sylvie Dénommé a dit...

M. Le Factotum... oui, il me semble que vous en aviez parlé. De mon côté, je ne suis pas encore décidé...

Lien entre insomnie et Leclerc

L’épisode ne date pas d’hier. Plutôt, d’avant-hier. La chaleur m’écrasait et me maintenait captive, collée aux draps froissés. Les voila...