Passer au contenu principal

Coup de cœur pour une rencontre fortuite



« … J’a-d-o-r-e ces moments impromptus, à peine prévus. Ces rencontres inusitées, avec des gens plus ou moins connus, auxquelles je m’ouvre spontanément. Petits bonheurs de la Vie!
 
J’avais reçu en début de semaine, message sur messenger. Une invite à prendre un café. Une connaissance du secondaire dont les talents de violoncelliste m’avaient toujours impressionnée. Une fille maintenant Outaouaisienne. C’est avec un grand plaisir que je me suis présentée vendredi après-midi, à notre rendez-vous chez Coquine et Chocolatine, en plein centre-ville.  

Rencontre avec l’Amie Syb

Honnêtement, ce n’est pas parce que nous nous étions tant tenues ensemble du Temps du secondaire. Nous avions des cours communs, des Amis communs, et nos parents se connaissaient bien. 

Nous nous étions revues en 2015, aux retrouvailles qu’elle avait organisé avec grand succès. Au fil du Temps, par le biais de FB, un certain contact s’est établi. Et c’est tout naturellement qu’à son passage à Amos, on décida de se piquer une jasette. 

Ai-je été surprise de la spontanéité de nos conversations? Pas vraiment. Comme si nous avions toujours été en lien, c’est avec un étonnant naturel qu’on laissa aller les mots meubler ces deux heures trop vite passées. C’est toutes souriantes que nous avons fait du coq à l’âne, surfant entre les souvenirs nichés dans les années ’70 et le moment présent. Nos enfants, nos familles, l’ange-aérien… Tout y passa! 

… La proprio du Café sortit son balai. Fermeture évidente. Debout sur le trottoir, on se fit un dernier câlin avec la promesse de se revoir si la Vie nous le permettait… »

Commentaires

Violonsyl a dit…
Merci Sylvie pour cette belle rencontre. Exactement comme je les aime: fraîche,spontanée, naturelle. On s'en souhaite d'autres comme celle-là, à Amos ou à Gatineau! La lecture,même à rebours de ton blog m'inspire beaucoup.
Sylvie Dénommé a dit…
Merci Violonsyl! Alors là, aucun doute ne subsiste sur ta véritable identité! ;-)
Cette rencontre fut un plaisir partagé et je nous en souhaite plein d'autres dans les années à venir, peu importe où!

Messages les plus consultés de ce blogue

Quand la peur nous fait avancer

Derniers mots

Je te dis adieu