vendredi 11 août 2017

La rivière…



« … dormait paisiblement sous un léger voile de brume entre les bras aimants des épinettes noires.  

Réflexion
 
J’observais les ridules suivant le courant des eaux brunâtres de cette Harricana. Un peu plus loin, une pointe de verdure avançait en son ventre, porte d’entrée de la petite Miniac. Autres souvenirs. Heureux

Une myriade de fleurs blanches et violacées, piquetaient les rives de douceur, augmentant ainsi la quiétude de l’endroit. Debout, les pieds bien ancrés tels les longs roseaux, j’étais témoin de toute la sensualité se dégageant du tableau. Du moment. Présent. J’avais vaguement l’impression de violer quelque secrète intimité. Quelque secrète rencontre d’amants. Ode à l’amour. Indécente indiscrétion...

Immortaliser l’instant. Pas juste en une image intemporelle mais en hommage à cette inspirante Vie. Le photographier avec mon cœur et porter fièrement le sentiment d’appartenance à ce bout terrestre.


Je restai en position un Temps. Trop peu. J’écoutais ce silence, que seuls quelques piaillements lointains perçaient. Craquements. 
Écarts de conduite

Je laissai mes pensées s’encastrer dans le lit de la rivière, sans tenter de les arrêter. 
Fluidité… 

Un jour, je comprendrai où doivent me mener mes songes. Et quand ce jour se pointera, je n’aurai plus aucun doute sur la conduite à tenir… »

2 commentaires:

Zoreilles a dit...

Eh que c'est beau... pas juste tes photos, tes mots!

Fitzsou, l'ange-aérien a dit...

Bon j'avais répondu à ton commentaire mais à partir de mon cell... ça tout l'air que ça ne s'est pas rendu...
Je te disais merci pour ton commentaire. Et que tu me faisais du bien...
Bonne fin de dimanche! xoxoxo

Qui suis-je ?

Ma photo
Ex-Kuujjuamiut, Abitibi, Canada
Angélique, perfectionniste- approximative, douce mais impatiente...

Archives du blogue