mercredi 24 mai 2017

24 ou 32 ???...



« … Mon entraînement, non exhaustif, se poursuit en catimini. Quand je m’absente de ce blogue, vous pouvez fortement supposé que je sois à arpenter quelques chemins gravelés, vallonnés ou tout bonnement asphaltés.
 
Aujourd’hui, j’ai jeté mon dévolu sur le Chemin Pont Champagne à Vassan et j’ai même laissé quelques traces (!) sur le Chemin de St-Edmond. 
Entente préalablement conclue avec Jeune Sœur Chérie pour un 13km en avant-midi et une révision en règle du sac-à-dos-qui-s’alourdit-avec-les-journées

La température se fit idéale : juste assez chaude, juste assez ensoleillée. Quant au parcours, il fut : juste assez long, juste assez plat (plat, pas plate! ...). 

De retour à la maison, on s’empiffra de salade taco au bœuf et pour digérer, j’étalai sur la table à pique-nique, tout l’attirail devant faire partie de la prochaine expédition.  
Wilson y compris!

Sortant les items un à un ou pratiquement ensachés, je rationnalisais certains, étais implacable sur l’utilité absolue de certains autres pour finalement laisser aller un tas de choses menues et légères totalisant 3 lbs. 
Fascinant. 

Un exercice somme toute très intéressant puisque pour terminer, la question de remettre le tout dans le précédent sac de 24L plutôt que dans le 32L, revint sur la table…

D’après vous, il ferait l’affaire ou non? ... »

Addenda : JSC, je suis allée chercher le guide touristique des Chaudières-Appalaches. Tout d’un coup je marcherais si vite que j’aurais plein de Temps pour visiter les attraits environnants ???... Je croise les doigts pour que ce soit le dernier ajout! 😉

5 commentaires:

Le factotum a dit...

"prise dans un incoercible bouillonnement d’émois"

Pourrions parler ici d'exaltation qui est pour ainsi dire une vive excitation de l'esprit.

Fitzsou, l'ange-aérien a dit...

Ben oui... si vous le dites...vous savez combien je m'en remets à vous pour clarifier mes idées 😊

Zoreilles a dit...

J'ai vu que tu apportais le beau nounours avec le foulard, est-ce bien celui qui s'appelle Wilson? J'ai remarqué que tu en avais un plus petit, devras-tu choisir lequel des deux pourra trouver place à bord de ton sac à dos?

Sylvie Dénommé a dit...

Effectivement, c'est bien le fidèle Wilson qui m'a suivi au Nunavik, dans la traversée canadienne et le road trip Floridien! Mais finalement, il restera dans l'auto et je n'ai accroché que son foulard brodé après mon sac. Question de poids et côté pratique. Le petit panda faisait parti de l'expé en Chine. Il restera attaché au sac 32L!!!

Zoreilles a dit...

Bravo, tu fais d'excellents choix!

Lien entre insomnie et Leclerc

L’épisode ne date pas d’hier. Plutôt, d’avant-hier. La chaleur m’écrasait et me maintenait captive, collée aux draps froissés. Les voila...