dimanche 22 avril 2018

Jour de rien


Un vague sentiment de liberté, de quiétude, de silence bienheureux, de lenteur, de gratitude, inonde déjà la chambre à coucher. Le soleil nimbe d’or les voilages opaques.
 
Je rêve déjà d’un troisième latté. D’une assiette à-œuf-poché-flottant-sur-un-morceau-de-pain-maison, en-rougeoyée de tomates cerises. J’ai faim.

L’une de ces journées où le Petit Agenda ne présente rien de plus que deux mots, distancés de plusieurs heures. Pur bonheur.

-     Prendre des nouvelles de Papa Fitzsou, toujours aux prises avec une autre fichue invasion de microbes indésirables. J’y pense : y en a-t-il seulement des désirables ???...

-     Profiter du soleil et de la douceur de ce Jour de la Terre, déposant sur le patio pour une première, le support de bois nappé de vêtements-à-séchage-rapide. Comme seul le printemps peut stimuler à le faire.

-     Profiter aussi du soleil, pour flâner longuement dans les rues de la ville en compagnie de l’Amie Lil. Disperser aux quatre vents, jasettes à peine entrecoupées de silences bienfaisants. Légèreté… 

Au retour, encore, rêver, songer, visualiser, ressasser. Inspire, expire les souvenirs, le nez au soleil. Chaleur du bien-être. La Vie dans la chambre d’à côté. Le va-et-vient. Les bruits de circulation. 

La Vie… Juste la Vie…

6 commentaires:

François Sobieraj a dit...

La vie et la sagesse...
J'aime l'art et la manière avec lesquels vous décrivez si bien les états d'âme du quotidien...

Zoreilles a dit...

Que c'est beau de « t'entendre » parler de la légèreté et la vivre au point de nous la faire partager...

Fitzsou, l'ange-aérien a dit...

M. François, simplement "merci". J'apprécie ces croisements de Vie écrits...

Fitzsou, l'ange-aérien a dit...

Merci Zoreilles, c'est gentil. C'est le soleil je crois... ;-)

Le factotum a dit...

Les journées ensoleillées des derniers jours vous émoustillent à souhait.

Sylvie Dénommé a dit...

... et commencent à ombrer d'indécision, les présences en gymnase...
Quoi que pensée non applicable pour les soirées bien sûr, M. Le Factotum!...

Cher Papa

Amos, 10 mai 2018   Cher Papa,  On dit que «  la Vie ne tient qu’à un fil  »… J’ajouterais que si on a le malheur de perdre un...