vendredi 27 avril 2018

Les innocentes


Quel film troublant basé sur des faits vécus! Les affres de la guerre. La Pologne. La Croix Rouge. Les Français. Les Russes.
 
Dans un cadre de monastère, des religieuses ayant bien sûr, fait vœu de chasteté, sont violées. Trois fois plutôt qu’une. Sept d’entre elles deviennent enceintes. Honte dans la communauté.

Une jeune médecin du nom de Mathilde Beaulieu, arrive à leur secours. Évoluera une forte relation d’amitié, basée sur la confiance. Vraiment touchant.
Il est de ces partages qui parfois, ramène à l’essentiel de la Vie. 

N’eut été de l’Amie Lil, qui me dit quand j’aurais pu visionner ce chef-d’œuvre de cœur?

Avis aux amateurs de films d’action : celui-ci est loin d’être pour vous! Plutôt du genre « film de répertoire », au rythme lent mais soutenu qui ne peut faire autrement, que faire vibrer d’émotions. 

S’il pleut ce week-end, tentez de mettre la main dessus!

2 commentaires:

François Sobieraj a dit...

Ce flm m'a immédiatement fait penser à "Ida", de Pawel Pawlikowski, avec Agata Kulesza et Agata Trzebuchowska, qui avait décroché en 2015 l'Oscar du meilleur film étranger. C'est également une histoire de religieuses qui se passe en Pologne, dans les années 1960. La mère supérieure du couvent où a été élevée une jeune nonne orpheline, envoie cette dernière à la rencontre de la seule parente qu'il lui reste et dont elle ignorait l'existence, avant de prononcer ses vœux. La tante, ancienne procureure au service du Parti communiste polonais et redoutable chasseuse de "sociaux-traîtres", était surnommée Wanda la rouge...
Bon week-end !

Sylvie Dénommé a dit...

Intéressant M. François! J'essaierai de le visionner!
Bonne fin de dimanche! ;-)

Histoire fleurie

Une journée s’annonçant d’un gris attristant, motiva la finalisation de ce billet, depuis longtemps semé en feuille. Ça va comme suit....