dimanche 1 avril 2018

Appelez-le Frank!


Nenon… Ceci n’est pas un poisson d’Avril, même si M. Frank Polson ne se gêne pas pour les utiliser dans ses magnifiques œuvres colorées!
 
Avec son immense talent, il est l’artisan de sa propre réussite. J’ai assisté jeudi soir dernier en compagnie de l’Amie Lil, au vernissage de ses 7 grands-pères. J’en ai déjà parlé l’automne dernier, alors que je participais à Fugèreville, à l’activité Coups de cœur forêt.

J’aime les enseignements qu’il accole à ses toiles, tradition autochtone pour valoriser la Vie harmonieuse entre tout être humain et leur environnement. Y’a une tonne de gens qui aurait avantage à prendre exemple…

Il véhicule allègrement des valeurs telles l’amour, l’humilité, le courage, le respect, l’honnêteté, la sagesse, la vérité, par la représentation d’éléments de la faune presque tous témiscabitibiens.  
Que Celui-Celle qui est contre l’idée se lève!...


Autres coups de cœur lors de mon passage au Centre d’exposition d’Amos : les œuvres de Gotti (juste son nom de famille simule un grand artiste dans l’âme!!!...) et celles toutes simples et nimbées de lumière, de Carol Kruger, sculpteur et peintre témiscamienne. J’ai vraiment adoré!

En ce jour de fête, je vous suggère fortement en avril, de vous payer ce p’tit plaisir culturel et de passer y faire une zieutée!...

Aucun commentaire:

Et si je vous jasais ça?

Elles mirent plus de seize heures pour rouler les 1400 kilomètres séparant Amos d’Alma. Alma d’Amos. Entre les deux, elles avaient péd...