mercredi 5 juin 2013

Partirons, partirons pas?...



Mardi matin : il est prévu que je m’envole vers d’autres cieux dénommés Kangiqsualujjuaq avec l’Ami Ed. Présents tous les deux on time à l’aérogare, tôt le matin, l’embarquement était prévu pour 9 :00. 
 
9 :15 : une gentille agente nous informe d’une voix doucereuse que le vol est retardé. On doit attendre la météo de 10 :00 avant de bouger…

10 :15 : la même gentille agente de sa même gentille voix doucereuse nous annonce qu’il ne fait pas beau. Toute personne avec un tant soit peu l’esprit d’observation, avait déjà remarqué que seul le plafond de l’aérogare était haut. Pour le reste, on n’y voyait que de la neige…

L’Ami Ed et moi commençons donc à parlementer. On calcule mentalement et intelligemment le travail qui motive notre déplacement et tout aussi intelligemment, en concluons qu’un départ vers 11 :15 serait le dernier acceptable pour nous…

11 :15 : un gentil agent, avec sa voix grave et exotique se gratte un peu la gorge avant de lancer un…

Euh… oui… Le vol est encore retardé d’une heure. Il ne fait pas beau, là où on va… La décision d’équipe se targue d’être unanime : on annule et on reporte. À quand?  Histoire à suivre, bien sûr… 

Qu’est-ce que vous vous imaginiez que je vous raconterais?...

photo: "Là où on ira... une autre fois!", Kangiqsualujjuaq, février 2012 

 

3 commentaires:

Zoreilles a dit...

Tout ça aiguise un sens de l'adaptation, n'est-ce pas?

;o)

Le factotum a dit...

Ah ce bon George!
Dire que j'avais à "dealer" avec au moins trente personnes lors de ces voyages au Nord et surtout avec des points de vue différents lors de ces attentes à l'aérogare.
Ouf!
Bonne journée à la maison.

Fitzsou, l'ange-aérien a dit...

Zoreilles, je dirais plutôt que l'on aiguise sa patience et son lâcher- prise sur tout ce que l'on ne peut avoir de contrôle,exemple, la météo!
Avec le temps, on s'adapte! ;-)

M.Le Factotum, franchement là, vous exagérez! Vous croyez que je suis tout bonnement retournée m'asseoir chez-moi en attendant le beau temps qui risque d'arriver seulement vendredi?
Voyons! Mon bureau est à Kuujjuaq, et lorsque l'on voyage pour affaires, on a intérêt à se repointer le bout du nez!
Ministère de la santé moi, pas la Sécurité Publique!!!
;-)

Cher Papa

Amos, 10 mai 2018   Cher Papa,  On dit que «  la Vie ne tient qu’à un fil  »… J’ajouterais que si on a le malheur de perdre un...