mardi 28 juin 2011

Passage nuageux...


Comme ça que je me sens… Sans trop d’inspiration, assise là devant ma page blanche, comme si rien de spécial à raconter…

Je pourrais passer mon tour dans ce temps-là… Pourtant j’ai vécu pendant ces dernières heures...

Alors quoi?

Je crois que c’est la chaleur... L’espèce de four dans lequel j’ai travaillé aujourd'hui, sans prendre la peine de m’arrêter pour ouvrir une fenêtre, m’a peut-être fait évaporer le « génie »…

Peut-être j’ai dit…

À moins que ce ne soit le travail comme tel et la centaine de petits « à côté » auxquels je dois penser…

Ou serait-ce une fatigue secondaire au manque de sommeil la nuit dernière?...

Peu importe…

Contre ces « nuages gris » qui flottent tout autour, je m’auto-prescris :

- finaliser ce billet
- joindre la photo et le publier
- prendre un bain (même s’il fait chaud!)
- m’installer dans la confortable chaise Ikea de mon Amie Guylou
- reprendre la lecture de « Dear John », débuté il y a maintenant un an et demi (sans blague!)

Avec ça l’Ange devrait être en mesure de regonfler ses plumes

photo: "Passage nuageux", rivière Koksoak, juin 2011


6 commentaires:

Sally Fée a dit...

Tiens, je me sens comme toi ce soir avec, en prime, un petit mal de tête agaçant.

Chaud tu dis? En arrivant à l'appartement ce soir, c'était presque aussi pire que dans ton bureau aujourd'hui! Et puis avec le sapristi de calorifère qui fonctionne sans arrêt, même Mimi ne s'en peut plus!!!

Bah... demain on annonce 7C!

;O)

Bonne lecture Dear Angel!

Le factotum a dit...

Chez nous, c'est la flotte!
Beaucoup, beaucoup de lectures ...
D'ailleurs la lecture est une excellente thérapie à tous les ... "mots"...

Fitzsou, l'ange-aérien a dit...

Bonne Fée-magicienne, tu as vu le temps qu'il fait ce matin? Sortons tuque et mitaines! On va en avoir besoin!...

M. Le Factotum: quel jeu de mots!... ;-)

Zoreilles a dit...

On dirait que t'avais un filtre bleu sur ta lentille lors de ta prise de photo. Une lumière si particulière, hein? Pas étonnant que tu aies les bleus... un peu!

La chaleur « rigoureuse » comme le froid, l'insomnie, le génie qui s'évapore... Je connais ça moi aussi...

Bah, un bon bouquin, un bon bain (à l'eau un peu fraîche) et tu repartiras de ton petit pas sautillant ou tu t'envoleras de tes ailes déployées dans ton imaginaire débordant... jusqu'aux Iles de la Madeleine, du moins en pensées.

jeannot a dit...

À vous lire, on dirait que dame nature est instable dans votre contrée sur-boréal...
Je peux te suggérer quelques rayons de soleil, d'excellents bouquins pour agrémenter tes heures nocturnes... ciao... fitzsou

Fitzsou, l'ange-aérien a dit...

Zoreilles: je n'avais pas de filtre sur ma lentille. J'ai un appareil très simple auquel je ne comprends pas grand chose(!) Il faisait un si beau soleil cet après-midi là que j'ignore totalement pourquoi ça a sorti comme ça!

Jeannot: merci pour ton offre... J'ai encore plein de bouquins non lus!...

Histoire fleurie

Une journée s’annonçant d’un gris attristant, motiva la finalisation de ce billet, depuis longtemps semé en feuille. Ça va comme suit....