Passer au contenu principal

Retour à la maison



« … Diana est revenue juste « on time » du travail, pour me reconduire à l’aérogare, ce vendredi qui mettait définitivement un terme à la courte escapade Floridienne, d’un Ange-au-Temps-Retrouvé. Je n’ai donc pas eu à trimbaler à pied, sac de voyage et sac à dos, comme une itinérante fortunée. 
 
Chanceuse que je suis d’avoir eu cet Ange Américain qui ait croisé ma route! N’est-ce pas là, un geste d’amitié pur et simple?

À peine assise dans l’avion, une espèce de Texan enjoué (le genre qui se présente en vous tendant la main, le sourire fendu jusqu’aux oreilles, tout cela dans un même souffle…), pris place à mes côtés. Je ressentis jusque dans mes veines, la puissance de sa solide et énergique poignée de main.

La portion de vol Sarasota-Atlanta risquait d’être turbulente!!! Ouf!

Par chance mon « I’m a French woman who doesn’t speak English very well. » l’a dissuadé de me faire la conversation tout le vol durant. Ce ne sera qu’en approche finale, qu’on prendra le Temps de mettre un peu nos Vies en harmonie. Curieusement, ce qui le tourmenta chez-moi, c’est de savoir comment mes Enfants trouvaient le fait que leur mère voyage seule…


Comme si nous n’avions pas, mon Grand, ma Douceur ma Belle et moi, de quoi partager certains traits communs de Vie de famille nomadique…

« Bye, bye Sarasota… À l’an prochain peut-être???...»

« Bye, bye Sarasota! », Sarasota, avril 2015


Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Je te dis adieu

Quand la peur nous fait avancer

Jeune Sœur Chérie, te souviens-tu…