lundi 12 février 2018

Et vous, à quoi rêviez-vous à 9 ans?...



Parle parle, jase jase, toujours en présence de Papa Fitzsou, toujours en ce beau dimanche… 
 
Parce que… Ce matin-là, j’avais entendu l’histoire surprenante mais combien inspirante, du jeune Maxence Parrot, qui à 9 ans, voulant avoir une planche à neige pour faire comme son ami, avait tondu des pelouses tout l’été (ça sonne comme l’histoire de la cigale et la fourmi…), ce qui lui avait permis d’amasser suffisamment d’argent pour l’acheter l’automne venu, au lieu de continuer à skier en famille.

Se remémorer ce simple fait, fut source de motivation pour le jeune homme de 23 ans, qui après avoir chuté dans ses deux premières descentes aux Jeux de Pyeongchang, devait tout donner à la dernière. La médaille d’argent fut pour lui.

« La réussite ne se trouve pas dans la meilleure des places, la plus haute ou la plus payante, mais dans le maximum qu’on peut tirer de soi-même. » 
Renaud Tremblay 
  
Papa Fitzsou, vers l’âge de neuf ans, travaillait à l’étable quand il vit passer un avion. Se disant que s’il pouvait apprendre l’anglais, il pourrait peut-être lui aussi, un jour piloter un avion (dans les années ’30, en aviation, tout se passait en anglais). Il franchit les étapes une à une et finit par y arriver quelques vingt ans plus tard. 

« Peu importe le succès, il s’agit d’être grand, non de le paraître. » Romain Rolland
 
Quant à moi, mes 9 ans se sont déroulés pendant l’année de l’expo 67. Je m’amusais à ramasser les bouchons de liqueur représentant les différents pavillons. Si mon souvenir est bon, je m’en étais fait une ceinture (que je vous entende rire...). 

Qu’est-ce que j’avais comme rêve ou ambition? Aucune idée. Peut-être inconsciemment devenir designer de mode? Bricoleuse professionnelle? Environnementaliste? Allez savoir! 

Et vous, de quoi rêviez-vous à 9 ans?...

crédit photo: https://i.ebayimg.com/00/s/MzJYMzI=/z/cU0AAOSwzhRZjNGA/$_35.JPG






Aucun commentaire:

G comme Golden Gate à vélo?...

L’idée de prime abord m’avait plu. Et avait également plu à Tendre Neveu. Mais c’était sans compter sur mon inexpérience et ma hantise d...